09 février 2011

Fraser Island

Me voilà remise de mes émotions après un mois de janvier bien mouvementé. Les inondations qui ont touché Brisbane ont fait beaucoup de dégâts et la ville reprend forme petit à petit mais les traces de l'inondation sont encore bien présentes (boue, débris dans la rivière, pontons du ferry détruits,...). Heureusement mon appartement n'a pas été inondé mais j'ai dû évacuer car tout était inondé autour. L'université a aussi été inondée et a dû fermer pendant plus d'une semaine.
Vous pouvez aller sur ce site pour avoir une idée de l'ampleur des dégâts. (Pour info, j'habite dans le quartier de Milton, vous pouvez voir qu'il a été bien touché!):
http://www.abc.net.au/news/infographics/qld-floods/beforeafter.htm
Mais bon, tout va bien maintenant et pour ceux qui se posaient la question, l'énorme cyclone Yasi (aussi gros que l'Europe) n'a pas atteint Brisbane (mais il a fait beaucoup de dégâts au nord du Queensland). Bref, l'année commence un peu difficilement pour le "Sunshine State"!
Quelques photos des inondations pour ceux qui ne les auraient pas vues:

floods1

floods3

floods4

Photos prises à une ou deux rues de mon appart, 24h avant le pic.

A part ça, je voulais vous faire un petit compte-rendu de ma semaine de vacances entre Noël et le jour de l'an.

Bon, malgré le temps plutôt humide du mois de décembre, on a quand même réussi avec Damien à faire une randonnée de 6 jours sur Fraser Island pour le jour de l’an. On s’est bien fait tremper les 2 premiers jours puis ça s’est amélioré avec en temps ensoleillé et seulement quelques averses et on a même eu un jour de grand soleil!

Fraser Island est une île magnifique. C’est la plus grande île de sable au monde et les paysages sont magnifiques et très variés. Forêt tropicale, lacs magnifiques, de grandes dunes de sable…

 

Tout a bien commencé puisqu'on a raté notre ferry à cause d’une route coupée par les inondations, ce qui nous a obligé à changer un peu l’itinéraire de notre randonnée. On arrive sur l’île avec le ferry suivant sous une pluie battante. Notre destination : Lake McKenzie, le lac emblématique de Fraser Island. Il pleut toujours lorsque nous y arrivons. C’est magnifique même sous la pluie mais on n’a pas vraiment envie de s’attarder et on a hâte d’aller monter la tente et se mettre au sec !

IMG_2113
Lake McKenzie sous la pluie...

Le site de camping est entouré d’un grillage et à cote de chaque emplacement pour la tente se trouve un grosse boîte en fer. Vous vous demandez surement à quoi cela sert ? Et bien sur Fraser Island on peut rencontrer des dingos (http://en.wikipedia.org/wiki/Dingo), des chiens sauvages qui ont malheureusement été habitués à se nourrir chez les humains et ont apparemment tendance à venir chercher de la nourriture dans les tentes. Il y a des panneaux partout sur Fraser Island pour mettre les touristes en garde contre les dingos car il y a eu des attaques fatales dans le passé. Du coup les grosses boîtes métalliques sont là pour stocker la nourriture.

La nuit se passe bien, malgré la pluie et les violentes rafales de vent qui nous font un peu peur vu qu’on est au milieu de la forêt avec plein de branches pour nous tomber dessus…


IMG_2123

Notre campement avec sur la gauche la "dingo-proof box"

 

Le lendemain on se dirige vers Central Station. On passe par Basin Lake et on arrive dans la forêt tropicale. Les ciccadas (genre de cigales) font un bruit tellement assourdissant qu’il faut se boucher les oreilles pour ne pas avoir les tympans qui vibrent trop !

IMG_2137

Basin Lake

On longe Woonggolba Creek, aux eaux très claires. La pluie se calme un peu. Le site de camping est aussi entouré d'un grillage donc pas d'inquiétude par rapport aux dingos. Par contre camper au milieu de la forêt tropicale peut être un peu stressant si on n'aime pas les insectes!

 

IMG_2173

IMG_2183

Wonggoolba Creek

IMG_2170

On trouve toutes sortes de champignons dans la forêt tropicale...

IMG_2197



Le jeudi une grosse journée nous attend avec 19 kms à parcourir. On commence par marcher dans la Pile Valley, avec des arbres immenses (Kauri Pines entre autres).Puis après une longue marche à travers la foret on arrive sur la plage de l’autre côte de l’île. On se ravitaille au (très petit) village de vacances qui se trouve là puis on continue notre marche jusqu'à Lake Wabby. On y arrive juste avant la tombée de la nuit et c’est magnifique : L’eau est vert émeraude et il y a une grande dune de sable qui borde le lac.

IMG_2196

En traversant l'île on passe de la forêt tropicale...

IMG_2210

...à une forêt plus sèche

IMG_2215

Goanna


Fraser3

Lake Wabby

On s’y baigne rapidement avant de terminer la marche jusqu’au campement. Pas de grillage cette fois, juste les boîtes métalliques. Mais pas de signe de dingos.

Le lendemain (31 janvier), on décide de rester à Lake Wabby pour la journée. Le temps est splendide et c'est vraiment agréable de se baigner dans le lac. On explore aussi la dune qui borde le lac.


IMG_2245

Notre vue sur Lake Wabby pour le petit dej'

Fraser7

Lake Wabby

Fraser8

IMG_2304


Notre réveillon a été plutôt mémorable:

Depuis le début de notre rando nous avons vu partout des panneaux nous avertissant du danger que représentent les dingos mais nous n'en avons pas vu ou entendu un seul jusque là, ni même vu de traces dans le sable. Donc avec Damien nous décidons de ne pas camper à l'emplacement désigné où nous avions passé la nuit précédente mais nous montons notre tente en haut de la dune où la vue est magnifique. Notre soirée se passe bien jusqu'au coucher du soleil. Mais quelques minutes après le coucher du soleil, alors que nous entamons notre apéritif pour le jour de l'an, nous entendons 3 ou 4 dingos hurler (ça ressemble à un hurlement de loup) pas si loin de nous. Le silence revient pendant quelques minutes puis les hurlements reprennent, cette fois plus proches et on a l'impression qu'il y a encore plus de dingos qu'avant. Je ne vous raconte pas la montée d'adrénaline! On démonte la tente à toute vitesse pour aller camper à l'emplacement désigné car nous savons qu'il y a d'autres randonneurs là bas et on se sent plus en sécurité s'ils y a d'autres personnes autour, même s'il ny a pas de grillage. On est vraiment pas rassurés, surtout que c'est la nuit et qu'on s'attend à voir surgir une meute de dingos à n'importe quel moment. Il nous faut encore marcher jusqu'au campement (environ 1km de montée assez raide). Damien me donne un de ses bâtons de marche au cas où les dingos décident de nous attaquer et on marche aussi vite qu'on peut jusqu'au campement, en se retournant toutes les 2 minutes pour scruter la forêt avec nos lampes frontales et vérifier qu'on n'est pas suivis!

On arrive enfin au campement où reprend nos esprits. Ce réveillon a été riche en émotions et on s'en souviendra sans doute longtemps!!!


Le lendemain on retourne à Lake McKenzie, à environ 13 km. On y arrive en début d'après midi, ce qui nous permet de profiter et de se baigner dans le lac.

Fraser9


IMG_2360

Lake Mc Kenzie, sous le soleil cette fois

IMG_2351


Enfin le dernier jour nous retournons à Kingfisher Bay pour prendre le ferry qui nous ramène sur le continent. Super rando sur une île magnifique :-)

IMG_2295

Voilà pour ce compte rendu.

Depuis le début de l'année nous avons fait beaucoup d'escalade avec Damien et j'ai sorti deux 7b. Mais je vous raconterai tout ça dans le prochain article!


Posté par _Clem_ à 21:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Fraser Island

    Magnifiques photos! J'y vais dans un mois perso!

    Posté par Lucas, 08 juillet 2012 à 10:53 | | Répondre
Nouveau commentaire